Le

de à Salle Poirel

Théâtre

Ça joue à Nancy · Les Lettres d'amour de la religieuse portugaise, cie Ultima Necat

Le dispositif Ça joue à Nancy permet la diffusion des créations artistiques des professionnels du spectacle vivant présents sur le territoire.

Nous sommes à la deuxième moitié du XVIIe siècle, au Portugal. Depuis la cellule du couvent où elle est enfermée, une jeune femme écrit cinq lettres d’amour. Elles sont adressées à un chevalier français qui fut un temps en garnison près de son cloître. Il s’est introduit dans sa chambre, ils se sont aimés, il est rentré en France, il ne répond plus.

Au fil des cinq lettres nous suivons le mouvement intérieur de sa passion, dans un agencement qui emprunte opportunément la structure de la tragédie classique. Allant du désir souverain à la rupture sans retour, passant par la jouissance du malheur, le texte sonde les profondeurs de la complexité humaine, pour rendre compte de l’irrésistible ambivalence du sentiment amoureux.

  • Tout public à partir de 15 ans
  • DURÉE :  1h10
  • DISTRIBUTION
    Mise en scène, scénographie et interprétation Gaël Leveugle
    Assistanat Louisa Cerclé
    Composition musicale et diffusion sonore Jean-Philippe Gross
    Scénographie et lumière Julien Defaye
    Conception technique, lumière, vidéo et régie générale Frédéric Toussaint
  • PARTENAIRES EN COPRODUCTION
    Nouveaux Relax – Scène nationale de Chaumont, Transversales – Scène nationale de Verdun, La Machinerie – Scène conventionnée d’Homécourt, Collectif 12 - Mantes la Jolie, Espace 110 – Illzach, Espace BMK – Metz, NEST – Centre Dramatique National de Thionville, Théâtre de Haguenau
  •  SOUTIENS
    Région Grand Est, Conseil Départemental de Meurthe et Moselle, Ville de Nancy

Situer