Le

de à Salle Poirel

Concert

Concerto pour piano en sol de Ravel et Printemps de Debussy

Ce concert s’inscrit dans l’esthétique de la musique française du début du XXème siècle. Ouverts aux influences nouvelles, les deux compositeurs jouent sur une riche palette de sonorités, avec un raffinement et une expressivité retenue qui renvoient à l’univers des peintres impressionnistes, leurs contemporains.


22 euros tarif plein 1ère catégorie19 euros tarif plein 2de catégorie17 euros tarif réduit6 euros lycéens et étudiantsgratuit pour les moins de 16 ans

Concerto pour piano en sol de Maurice Ravel et Printemps de Debussy par le chœur et l'orchestre de Gradus Ad Musicam

Avant-dernière œuvre achevée de Ravel, le Concerto en sol partage avec le Concerto pour la main gauche contemporain de nombreux emprunts au jazz. Il fait partie des œuvres majeures de Ravel. Le deuxième mouvement, particulièrement, conçu comme une longue phrase expressive confiée au piano soliste rejoint ensuite par l’orchestre, est un moment de tristesse douce et infinie qui touche à la perfection.

Debussy compose Printemps (1884) alors qu’il est en résidence à la Villa Médicis. Inspirée par Le Printemps de Botticelli, l’œuvre est jugée étrange par l’Académie des Beaux-Arts qui met en garde le jeune compositeur de 22 ans « contre cet ‘’impressionnisme’’ vague, qui est un des plus dangereux ennemis de la vérité dans les œuvres d’art ». Tout est dit !

  • Soliste : Lise Diou-Hirtz au piano
  • Direction : François Legée

Situer