Le

de à Salle Poirel

Spectacle

Ça joue à Nancy ! Compagnie Distorsions : Exartikulations

Au départ, il y a la transcription graphique d'Artikulation, oeuvre électronique de György Ligeti, de cette partition, de ces signes, peuvent être déduit : sons, espaces, mouvements et lumières, et puis, on inscrit les choses sur scène avec un écran sonore et lumineux, constitué de 16 haut-parleurs, une danseuse muée en instrument cinétique et deux musiciens (contrebasse et percussions).

On dépasse les consignes, le corps sur scène, incarnant un instrument musical autonome, développe sa propre interprétation. Il interpelle celle des instrumentistes et s’y confronte. L’électronique s’inscrit dans l’espace de ce dialogue. Chacun projette sur l’écran de haut-parleurs son interprétation sonore de la partition. Cette vision bouscule la lecture de l’œuvre initiale et crée une désarticulation du langage. Elle déploie de nouveaux champs à explorer.

Billetterie en ligne

Distribution

Composition, développements, lumière et scénographie : Hervé Birolini
Instrument cinétique : Aurore Gruel
Contrebasse : Louis Michel Marion
Percussions : Michel Deltruc

Partenaires

Production Compagnie Distorsions. Coproduction La Cité musicale-Metz, Césaré CNCM/Reims, La Muse en Circuit CNCM/Alfortville. Soutiens DRAC Grand Est, Région Grand Est, Spedidam, Ville de Nancy. Accueil en résidence à Saint-Ex. culture numérique, Reims.

EXARTIKULATIONS from Herve Birolini on Vimeo.

Situer